Chaque jour je n'oublie pas Anne-Sophie et ses compagnes d'infortune

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015

(clic sur le lien pour comprendre ... un peu)

jeudi 30 mars 2017

Fadosi continue ici

Billet d'accueil

pour accéder au contenu complet des articles présentés en résumé il suffit de cliquer sur le titre de l'article ou le lien Plus d'infos » 
Profitez des instants de la vie :
le temps s'écoule à sa cadence,
trop vite ou trop lentement,
sans retour possible
Pourquoi Fadosi ?

Chanson des pirates, de Victor Hugo

abécé à la barre du défi n°183 des CROQUEURS DE MOTS nous lance sur la piste des pirates ou des corsaires pour ce premier jeudi en poésie.
En tapant "poème" et "pirates" dans mon moteur de recherche,  la première occurrence a été ce poème de Victor Hugo que je découvre avec d'autres croqueurs sans doute. et pourtant j'en ai lu des poèmes de ce grand orfèvre de la poésie ! Je ne suis pas allée plus loin.

Chanson de pirates
Nous emmenions en esclavage
Cent chrétiens, pêcheurs de corail ;
Nous recrutions pour le sérail
Dans tous les moûtiers du rivage.
En mer, les hardis écumeurs !
Nous allions de Fez à Catane...
Dans la galère capitane
Nous étions quatre-vingts rameurs.
On signale un couvent à terre.
Nous jetons l'ancre près du bord.
A nos yeux s'offre tout d'abord
Une fille du monastère.
Prés des flots, sourde à leurs rumeurs,
Elle dormait sous un platane...
Dans la galère capitane
Nous étions quatre-vingts rameurs.
- La belle fille, il faut vous taire,
Il faut nous suivre. Il fait bon vent.
Ce n'est que changer de couvent.
Le harem vaut le monastère.
Sa hautesse aime les primeurs,
Nous vous ferons mahométane...
Dans la galère capitane
Nous étions quatre-vingts rameurs.
Elle veut fuir vers sa chapelle.
- Osez-vous bien, fils de Satan ?
- Nous osons, dit le capitan.
Elle pleure, supplie, appelle.
Malgré sa plainte et ses clameurs,
On l'emporta dans la tartane...
Dans la galère capitane
Nous étions quatre-vingts rameurs.
Plus belle encor dans sa tristesse,
Ses yeux étaient deux talismans.
Elle valait mille tomans ;
On la vendit à sa hautesse.
Elle eut beau dire : Je me meurs !
De nonne elle devint sultane...
Dans la galère capitane
Nous étions quatre-vingts rameurs.
Victor Hugo, Chanson de pirates, 12 mars 1828 recueil Les orientale, 1829



Victor Hugo, poète, dramaturge et prosateur romantique français, 1802 - 1885
Les orientales, quatrième recueil de poèmes de Victor Hugo, 1829



mercredi 29 mars 2017

Ferréol de Dole

Continuons notre tour des provinces françaises pour la cour de récré de JB en passant par le Jura de la Franche-Comté et des horloges comtoises.
Dans ma petite fable avec Ferréol, toute ressemblance avec un "vrai gen" serait purement fortuit, sauf évidemment les allusions aux activités régionales.

Ferréol né à Dole
fut apprenti pipier à Saint-Claude,
en vint à y tailler des diamants
puis s'en vint à Besançon
exceller dans les engrenages
de la minutie horlogère.

Ferréol à plus de cent ans
ne tire plus guère sur sa bouffarde
met encore les pendules à l'heure
en attendant doucement son heure.





















Franche-Comté
Dole (Jura)
Besançon (Doubs)
Histoire de l'horlogerie à Besançon
Saint-Claude (Jura)
Musée de la pipe et du diamant de Saint-Claude
Chants et danses de Franche-Comté
La musique traditionnelle comtoise
Spécialités culinaires de Franche-Comté

Avec un salut amical spécial à  Bigornette , 
Présidente d'honneur de La cour de récré de JB




mardi 28 mars 2017

Oyez les Croqueurs ! le défi n°183 a été lancé par Abécé

Chez les CROQUEURS DE MOTS c'est Abécé qui cette fois-ci a pris la barre pour le  lancement du défi  n°183 "avec un petit temps de décalage horaire (sic) 


Alors qu'on se le dise et qu'on fasse circuler l'information


Ensuite, la barre sera tenue par les deux autres volontaires qui se sont portés au secours de notre coquille de noix : la quinzaine du 10 avril Martine depuis son quai des rimes et la quinzaine suivante en principe Fanfan (si elle entend domî

L'appel à cap'tains de quart volontaires reste d'actualité pour les défis suivants afin que nous terminions la croisière 2016 -2017 sur des eaux calmes :
lancez-vous aussi à l'eau moussaillons (hmmm non ce n'est pas une bonne idée, restez plutôt bien solide sur le pont ou à la capitainerie) pour prendre votre tour de quart et proposer le sujet d'un défi. D'ailleurs je suis sûre qu'il y en a plein qui aimeraient mais n'osent pas . . .

Je vous rappelle ma récap des défis des Croqueurs de 2016 (soyez patients pour les liens que je n'ai pas encore mis à jour ou complétés, j'ai progressé)

Ah un dernier mot à notre captain Dômi et à nos capitaines émérites Brunô et Tricôtine, nous aussi on vous aime.

samedi 25 mars 2017

De l'heure d'hiver à l'heure d'été


Et nous revoilà une fois de plus à  l'heure d'été ! Le dernier dimanche de mars, depuis 1976, nous avançons les montres et les horloges d'une heure.
Depuis 2002, le changement d'heure est défini de manière homogène dans toute l'Union européenne.

vendredi 24 mars 2017

Des mots d'azur

Pour l'herbier de poésie 71 chez Adamante

Azul azuleros
des mots arabes au persan
tel un vase de Chine

Lampe d'Aladin au Génie
pour des amours clandestines

L'encre en mélange d'aquarelle s'est libérée pour leur montrer la vie en rose, à l'aune de cœurs à l'unisson. Mais quel est cet œil dont la vue se brouille de gris bordé de noir ?
©Jeanne Fadosi, mardi 21 mars 2017
pour l'herbier de poésie 71 
à voir chez Adamante

encre auqarelle et collage eMmA Messana


accompagnement musical, les mots bleus de Christophe en live  Clic --->
une version toute en retenue que je préfère de beaucoup à l'enregistrement officiel.

petit glossaire :

Le mot azur (du latin médiéval azurium, tiré de l'arabe al-lazward, ou du persan lazhward) est à l'origine synonyme de bleu
Le mot azulejo vient de l'arabe « al zulaydj » pierre polie
Mais on notera que azul est le mot équivalent de bleu en portugais et espagnol

bleu
azur
azuleros
céramique chinoise
génie d'Aladin

jeudi 23 mars 2017

Tarcise Lézard, de Jeanne Fadosi

Pour le 2e jeudi en poésie du défi oulipien n°182 des CROQUEURS DE MOTS mené par Lilousoleil, je vous propose une autre fantaisie de mon cru où je m'étais moi-même imposé cette contrainte en SSSS

  Tarcise

Tarcise un soir de grande détresse
Ayant confié l'un de ses S
à une sombre salamandre
Officiant dans les méandres
d'une rivière souterraine
où elle est la souveraine
de tout son peuple imaginaire
à l'abri d'autres congénères
habitants de BD à bulles,
Tarcise rêve à Evariste Funambule

En quête d'un maître équilibriste.
Jeanne Fadosi pour le mercredi 20 juin 2012


"on" n'avait pas attendu l'Oulipo pour priser les SSSSSSSSSSSSS
"Pour qui sont ces serpents qui sifflent sur vos têtes"
Racine, Andromaque (1667), Acte V, scène 5, 
Oreste vient de découvrir les corps de Pyrrhus et d'Hermione

mercredi 22 mars 2017

Prunes, les deux sœurs de abécé

Pour compléter le prénom du mercredi avec Prune, je remonte le poème laissé en commentaire sur ma participation (clic--->) par Abécé (ou ABC) en annonçant :

Mes prunes à moi sont sœurs :
Deux sœurs :

Deux sœurs
Atout cœur
Je suis Mirabelle
La plus belle
Gorgée de soleil
Mise en bouteille
Douce liqueur
Réchauffant le cœur
Ma sœur
Quel honneur
Est reine
Sereine
Surtout Claude
À la peau chaude
Et reine
Souveraine
Jusqu’au moment
De croquer dedans
Deux sœurs
Une faveur
Nées pour charmer
Et régaler
Le palais
Des gourmets
Mirabelle
Si belle
Au soleil
Reine Claude
Si chaude
Émeraude
Deux sœurs
Atout cœur
© ABC (texte publié dans son recueil "Jardin des mots")

Prune de Moselle et les prunes

Dans mon tour de France en prénoms des anciennes provinces françaises, aujourd'hui je vais légèrement déroger en suivant certes une Lorraine de Moselle ou de Meurthe et Moselle dans ses promenades aux pays des prunes.
Prune a des boucles aussi dorées
que les mirabelles en été
qui murissent dans son verger
cueillies à point pour régaler.
Les fruits choyés, quelle aventure
quand elle en fait des confitures
au bon goût juteux de nature
bien meilleur qu'en manufacture.
Sur une des routes de Compostelle
chaque été elle expose sa dentelle
Au Puy en Velay célèbre pour sa prunelle
qui vient des prunelliers dit-elle.
Puis passant par le Limousin,
elle ira rejoindre son cousin
qui l'attend du côté d'Agen
pour les prunes de son jardin.
Remontant par Ecully ou par Oullins
pour donner un coup de main
les reine-claude aussi elle connait
enfin les quetches où elle est née.
Elle rêve d'aller aux origines
de ces fruits à la chair divine
sur les chemins de Damas qu'elle devine
en admirant son prunier Sainte Catherine.
 

Mirabelle de Lorraine
Chemins de compostelle
Le Puy-en-Velay
Prunelle du Velay
Dentelle du Puy
Pruneaux d'Agen
prune
reine-claude
quetsche
prunier de Damas
prunier Sainte-Catherine
Lorraine
Le Velay
Le Limousin

Avec un salut amical spécial à  Bigornette , 
Présidente d'honneur de La cour de récré de JB