Chaque jour je n'oublie pas Anne-Sophie et ses compagnes d'infortune

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015, 123 en 2016, combien en 2017 ?

(clic sur le lien pour comprendre ... un peu)

mercredi 28 décembre 2016

June du Pilat*

Sur les routes de France cette année pour ce petit rendez-vous d'écriture, je vous emmène cette fois-ci encore sur la Côte, nettement plus au sud du côté du Bassin d'Arcachon avec June

samedi 24 décembre 2016

le rallye de Noël

Pour miletuneVoir ou non l'image support du jeu d'écriture avant de lire bla, bla, bla*
Pour l'image de la  semaine 51/2016  où la contrainte est d'écrire un logo-rallye avec les mots de l'image proposée

vendredi 23 décembre 2016

Oups !

 C'est le com de Jill découvert dans ma messagerie qui m'a mis la puce à l'oreille :
"Hello Jeanne, c'est à poster pour le 6 janvier*, entre nous, sourire, ah mais oui dans les herbes ça grouille ..."
je coupe la fin de ses mots comme j'ai rétropédalé en décalant la programmation d'un billet que deux ou trois surfeurs matinaux ont aperçu. Jill, Martine et Martine, je garde vos commentaires bien au chaud en espérant qu'ils ne disparaissent pas dans le trou noir du calendrier.

jeudi 22 décembre 2016

Le merle, de Théophile Gautier

Dômi à la barre du défi n°176 des CROQUEURS DE MOTS dernier de l'année nous murmure à l'oreille :
" j’aimerais que vous redonniez un peu de magie
A ceux pour qui cette fête de Noël a perdu tout son sens."

Une injonction qui m'a semblé bien difficile à satisfaire. Heureusement le lien d'une vidéo m'est parvenu le soir où j'ai découvert la consigne, accompagné de ces quelques mots

mercredi 21 décembre 2016

Fleury de la Côte

Fleury, prénom qui a la cote (sans chapeau) chez JB à la cour de récré de ce mercredi. Sur les routes de France cette année pour ce petit rendez-vous d'écriture, je vous emmène cette fois-ci sur la Côte fleurie (avec chapeau).

lundi 19 décembre 2016

Défi n°176 : Noël ? Pas Noël ?

Dômi à la barre de ce dernier défi des CROQUEURS DE MOTS de l'année nous demande de commenter cette affiche et qui plus est d'être drôle, drôle et drôle (trois fois)

dimanche 18 décembre 2016

Pour des fanfreluches, pour Mil et Une

Pour miletuneVoir ou non l'image support du jeu d'écriture avant de lire bla, bla, bla*
Pour l'image de la  semaine 50/2016  où la contrainte supplémentaire et facultative est d'insérer le mot  lumière

samedi 17 décembre 2016

Épitaphe à un chat noir

Pour le nid des mots de ce mois de décembre le thème est :
"Peur du noir et superstition"
J'en profite pour rééditer un épitaphe écrit en faisant allusion à un poème de Joachim du Bellay. Je précise que les trois épitaphes que j'avais écrits alors étaient tous les trois le récit d'histoires que j'ai vécu

jeudi 15 décembre 2016

Vivre !

Dômi à la barre du défi n°176 des CROQUEURS DE MOTS dernier ne l'année nous murmure à l'oreille :
" j’aimerais que vous redonniez un peu de magie
A ceux pour qui cette fête de Noël a perdu tout son sens."

Voilà une demande bien difficile Dômi, alors pardon pour ces mots pas drôles pianotés comme une poésie de l'instant après avoir revisité la page de vœux que j'avais fait pour cette année

mercredi 14 décembre 2016

Anita of Corsica

Je profite cette année, vous l'avez compris, des prénoms du mercredi pour faire un petit tour des provinces françaises. Aujourd'hui donc, étape en Corse.
C'est une île qui est dit-on si belle qu'on l'appelle "l'Île de beauté. En anglais et en globish on dit Corsica
Je n'y suis jamais allée mais tout au long de ma vie j'ai croisé des Corses sur "le continent" car beaucoup pour travailler ...

samedi 10 décembre 2016

Tanka faire ! pour Mil et Une

Pour miletuneVoir ou non l'image support du jeu d'écriture avant de lire bla, bla, bla*
Pour l'image de la  semaine 49/2016  où la contrainte supplémentaire et facultative est d'insérer le mot  mamours.

jeudi 8 décembre 2016

Piqûre ou brûlure, de Jeanne Fadosi

Ou "Comment une bonne copine m'a aidé à surmonter une peur panique"

Vot' cap'tain de quart, myself,  pour ce défi n°175 des CROQUEURS DE MOTS vous laisse quartier libre pour les poésies du jeudi pour encadrer un défi racontant sur un mode léger, et sans allusion à l'actualité un petit désagrément devenu atout.
Et comme lundi j'ai fait un grand pas de côté, j'ai promis de me rattraper jeudi (aujourd'hui) avec cette fable (authentique). Le résultat a été très efficace même si je garde une certaine appréhension que je domine depuis lors.

mercredi 7 décembre 2016

Ospice de Beaune

Avouez qu'il était tentant ce jeu de mots. Oui vous le savez maintenant, je profite cette année des prénoms du mercredi pour faire un petit tour des provinces françaises. Aujourd'hui donc, étape en Bourgogne.

mardi 6 décembre 2016

Théâtre d'ombres

parce que ce matin le maire d'Alep-Est s'est exprimé sur France-inter, appelant à dire et redire ... Clic

Pendant ce temps

Pour ne pas faire silence sur l'actualité et en écho à mon billet précédent Le rêve d'Icare, pour miletune, en attendant ma prochaine participation à ce site d'écriture.

Le rêve d'Icare, pour Mile et Une

Pour miletuneVoir ou non l'image support du jeu d'écriture avant de lire bla, bla, bla*
Pour l'image de la  semaine 48/2016  où la contrainte supplémentaire et facultative était d'insérer le mot euphorie (ce que je n'ai pas fait)

lundi 5 décembre 2016

Défi n°175 : De fil en aiguille

Vot' cap'tain de quart, myself,  pour ce défi n°175 des CROQUEURS DE MOTS, vous invite à raconter  sur un mode léger, et sans allusion à l'actualité votre plus beau souvenir de "petit" désagrément.
Je vous entends dire que c'est tout moi, ça, de faire un pas de côté avec les sujets. Et celui-ci est un bel écart dans le décor. D'accord, quoique ...
J'espère que vous ne me tiendrez pas rigueur de cette sortie de route et promis, jeudi, je mets en ligne une fable de mon cru, récit authentique d'un remède radical soignant le mal par le mal. Mais je suis sûre que certains la connaissent déjà.

jeudi 1 décembre 2016

El árbol rojo, Carlos Pintado, Shaun Tan

Vot' cap'tain de quart, myself,  pour ce défi n°175 des CROQUEURS DE MOTS vous laisse quartier libre pour les poésies du jeudi pour encadrer un défi racontant sur un mode léger, et sans allusion à l'actualité un petit désagrément devenu atout.
C'est pourtant l'actualité qui a guidé ma recherche vers la poésie cubaine. Je n'ai pas besoin de vous épargner des détours qui n'en furent pas. Il a suffi de laisser le hasard ou mon intuition me conduire en quelques clics à Carlos Pintado, à un titre sous-titré haïkus, et à ce magnifique poème graphique

mercredi 30 novembre 2016

Muguette du Bois de Chaville

Muguette au tableau d'honneur de la Cour de récré de JB ce mercredi et comme il ne vous a pas échappé que je vous faisais faire un petit tour des provinces cette année, nous allons faire halte en Île de France. Bon d'accord, ce n'est pas de saison d'aller batifoler dans les bois . . .

lundi 28 novembre 2016

A l'abordage ! Le défi n°175

Me voici à la barre des CROQUEURS DE MOTS à la suite de lilousoleil pour ce défi n°175  et voici la feuille de route que je vous propose.
Défi  à publier sur votre blog lundi matin 05/12 :
On peut faire quelquefois d'un désagrément un atout.
Raconter, de préférence sur mode léger et sans allusion à l'actualité votre plus beau souvenir de petit désagrément (maladie d'enfance, voyage annulé, ...)

jeudi 24 novembre 2016

La cane de Jeanne, de Georges Brassens

Lilousoleil à la barre du défi n°174 des CROQUEURS DE MOTS nous invite à raconter une belle histoire de Jeanne et de Jules, de cane et de mare, d'église et de pendule.
Sans consigne particulière pour le jeudi

Quand on me plonge dans l'univers de Georges Brassens, on me trouve chantant sans souci du qu'en dira-t-on haute comme trois pommes comme maintenant et vous l'aurez voulu, la cane de Jeanne, je la connais encore par coeur.

mercredi 23 novembre 2016

Archambaud de Provence

Continuons la ronde des prénoms pour la Récré de JB sur les chemins des vieilles provinces de France. Aujourd'hui, la Provence.

lundi 21 novembre 2016

Défi n°174 Une belle histoire

Lilousoleil à la barre du défi n°174 des CROQUEURS DE MOTS nous invite à raconter une belle histoire de Jeanne et de Jules, de cane et de mare, d'église et de pendule. Ah j'oubliais, un  personnage de petite taille qui semble bien agité

samedi 19 novembre 2016

Premiers rôles, pour Mil et Une

Pour miletuneVoir ou non l'image support du jeu d'écriture avant de lire bla, bla, bla*
Pour les images de la  semaine 45/2016  où la contrainte supplémentaire et facultative est d'insérer le mot méridien ou méridienne ET de la semaine 46/2016 assorti du mot confidence.

jeudi 17 novembre 2016

La pendule de Mémé Gudule, de Jeanne Fadosi

Lilousoleil à la barre du défi n°174 des CROQUEURS DE MOTS nous invite à raconter une belle histoire de Jeanne et de Jules, de cane et de mare, d'église et de pendule.
Sans consigne particulière pour le jeudi
A la fin d'octobre, nous avons mis les pendules à l'heure d'hiver. Pour ces manœuvres sur ces témoins fragiles d'un autre temps, le geste est d'autant plus périlleux que le tic tac rythme les heures.
Pour l'heure, je réédite ceci, écrit pour un prénom du mercredi des premiers temps de mon blog.

mercredi 16 novembre 2016

Liliette du Mans

A la mi-novembre, c'est Liliette qu'on fête dans la Cour de récré de Jill
Aujourd'hui, je vous emmène dans le Maine et plus précisément dans la Sarthe

samedi 12 novembre 2016

Bonjour !

Pour le nid des mots de ce mois de novembre la consigne est simple :
Écrire le texte de votre choix, en le commençant obligatoirement par "Bonjour"

jeudi 10 novembre 2016

Un jour un jour, de Louis Aragon

Josette depuis sa cachette prend le relais de Durgalola pour le défi n°173 des CROQUEURS DE MOTS avec, pour les jeudis 3 et 10 novembre la suggestion suivante :
Voici la période des citrouilles et des mois noirs, vos poésies pourraient prendre des teintes oranges et ou noires.
En cette veille de 11 Novembre où l'on peut lire entre les lignes d'Aragon le noir trop noir, je propose une nouvelle fois la couleur orange avec ce poème d'espoir écrit en ces jours noirs de l'occupation allemande ou même de la guerre d'Espagne.

mercredi 9 novembre 2016

"Un beau matin ..."

En ce matin de matin en berne où je vous ai emmené avec le prénom du mercredi Rupert dans le pays de la bête du Gévaudan sans même l'avoir évoquée, j'ai juste envie de partager avec vous cette libre interprétation  d'animation par Serge Avédikian de la nouvelle Matin brun, de Franck Pavloff, éditions Cheyne, 1998,

Rupert du Pont-de-Montvert

Le dixième prénom de la saison huit des prénoms du mercredi est Rupert. Un prénom qui ne m'est pas complètement inconnu mais je n'en ai jamais rencontré. Comme vous le savez maintenant, je profite de la saison pour faire un petit tour fantaisiste des anciennes provinces de France. Aujourd'hui, les Cévennes et plus précisément le Gévaudan.

lundi 7 novembre 2016

Défi n°173 : "Statufié"

Josette depuis sa cachette prend le relais de Durgalola pour le défi n°173 des CROQUEURS DE MOTS et nous murmure à l'oreille :
On vous a servi une boisson qui vous a statufié sur un banc public !
Racontez ce que vous voyez ou entendez ou même ce qui se passe dans votre tête... pour retrouver la réalité

samedi 5 novembre 2016

La grasse ou la grâce ? pour Mil et Une

Pour miletuneVoir ou non l'image support du jeu d'écriture avant de lire bla, bla, bla*
Pour l'image de la  semaine 44/2016  où la contrainte supplémentaire et facultative est d'insérer le mot procès.
Par exception, et je vous invite à aller la voir après lecture, il n'est pas indifférent que ce soit une autre illustration qui ait titillé mon inspiration au point que je l'ai d'abord pianoté en commentaire sous la vision de Begonia de Jill Bill.

jeudi 3 novembre 2016

La citrouille, de Corinne Albaut

Josette depuis sa cachette prend le relais de Durgalola pour le défi n°173 des CROQUEURS DE MOTS avec, pour les jeudis 3 et 10 novembre la suggestion suivante :
Voici la période des citrouilles et des mois noirs, vos poésies pourraient prendre des teintes oranges et ou noires.

mercredi 2 novembre 2016

Bégonia, la métis d'Aunis

Le neuvième prénom de la saison huit des prénoms du mercredi est Bégonia. Et vous savez quoi ? J'ignorais qu'on en avait fait un prénom. Son découvreur et rapporteur l'a ainsi nommé en hommage dit-on, à la femme de son mécène et commanditaire.

samedi 29 octobre 2016

Morcelée, pour Mil et Une

Pour miletuneVoir ou non l'image support du jeu d'écriture avant de lire bla, bla, bla*
Pour l'image de la  semaine 43/2016  où la contrainte supplémentaire et facultative est d'insérer le mot diapason.

jeudi 27 octobre 2016

Les deux pigeons, de Jean de La Fontaine

Durgalola nous invitant au voyage pour le défi n°172 des CROQUEURS DE MOTS, suggère un poème comprenant trois mots dans une liste de dix.

En cherchant encore, je finirai sans doute par en trouver parmi les poèmes connus que j'aime vous proposer dans ces jeudis en poésie. Jusqu'à présent je plafonne à deux. La Fontaine et ses amis me pardonneront d'y ajouter une morale pour retomber sur mes pieds.

mercredi 26 octobre 2016

lundi 24 octobre 2016

Défi n°172 : "Voyage"

Durgalola de Petites graines à la barre du défi n°172 des CROQUEURS DE MOTS nous invite au voyage. Seule contrainte imposée, la première phrase du texte.

Service minimum cette semaine où un hôte surprise s'est invité mobilisant mon temps hors de l'ordi.
Alors j'ai collé deux bouts de textes déjà écrits et publiés notamment pour les croqueurs.

jeudi 20 octobre 2016

Le voyage, de Charles Baudelaire, I

Durgalola à la barre du défi n°172 des CROQUEURS DE MOTS nous invite au "Voyage" et pour ce 1er jeudi en poésie d'écrire ou de choisir une poésie sur le voyage.


Le voyage

A Maxime Du Camp2.

mercredi 19 octobre 2016

dimanche 16 octobre 2016

L'adepte, pour Mil et Une

Pour miletuneVoir ou non l'image support du jeu d'écriture avant de lire bla, bla, bla*
Pour l'image de la  semaine 41/2016  où la contrainte supplémentaire et facultative est d'insérer le mot générateur.

samedi 15 octobre 2016

L'arbre en fête

L'arbre en fête, c'est le thème proposé par abécé pour Le nid des mots d'octobre, à l'occasion de la fête du livre de Panissières qui se place "auprès de mon arbre"

jeudi 13 octobre 2016

Valse dans les branches, de Federico Garcia Lorca

C'est Lilousoleil qui tient la barre du défi n°171 des CROQUEURS DE MOTS et nous invite pour les poésies du jeudi à nous offrir ceux des poètes que que nous préférons.

J'aime tant la poésie et les poètes qu'il me serait difficile de citer ceux que je préfère.
Federico Garcia Lorca, ce n'est pas par ses poèmes que je l'ai découvert mais par sa pièce "La savetière prodigieuse" montée par des profs, d'anciens élèves et des élèves du collège participant à l'activité théâtre de l'Amicale laïque. C'était dans le cadre plus large et transversal d'une série de conférences, de documentaires, de projections de films et d'expositions photos sur l'Espagne, sous la houlette dynamique des profs d'histoire géographie, de français, de musique ...

mercredi 12 octobre 2016

Gloire le Picard

sixième prénom de la saison 8 des prénoms du mercredi et comme vous vous en êtes peut-être aperçus, j'en profite pour revisiter les anciennes provinces.

lundi 10 octobre 2016

Défi n°171 : Variations en mode musique

chez les CROQUEURS DE MOTS Lilousoleil a pris le relais de Martine pour le défi  n°171 sur son blog  voir itou sur le blog des croqueurs Clic ---> cette fois-ci, nous allons joué à la marelle avec des images.

A mettre en fond sonore si vous voulez Ma mère l'oye, de Maurice Ravel

jeudi 6 octobre 2016

La biche brame au clair de lune, de Maurice Rollinat

C'est Lilousoleil qui tient la barre du défi n°171 des CROQUEURS DE MOTS et nous invite pour les poésies du jeudi à nous offrir ceux des poètes que que nous préférons.
Pourtant c'est le hasard inspiré qui me fait choisir ce poète méconnu, que dis-je, inconnu et surtout ce poème, bien connu lui des écoliers de ma génration, l'un des premiers que j'ai appris en "récitation" après l'avoir soigneusement recopié dans mon cahier de récitation en cours élémentaire.

dimanche 2 octobre 2016

La dernière gorgée

Pour miletuneVoir ou non l'image support du jeu d'écriture avant de lire bla, bla, bla*
Pour l'image de la  semaine 39/2016 (2e partie) où la contrainte supplémentaire est d'insérer le mot sonnailles.
Début --->

samedi 1 octobre 2016

De la grappe à la cave de garde, pour Mil et Une

Pour miletuneVoir ou non l'image support du jeu d'écriture avant de lire bla, bla, bla*
Pour l'image de la  semaine 39/2016 où la contrainte supplémentaire est d'insérer le mot sonnailles. (contrainte que j'ai encore oubliée, mes neurones frissonnent aux sonnailles de ma confusion !).

jeudi 29 septembre 2016

Inventaire de la mer à la Prévert, de Écureuil bleu

Défi 170 : Prévert à la mode des croqueurs de mots, avec Martine85 de Quai des Rimes pour les CROQUEURS DE MOTS et pour le second jeudi en poésie
"Ecrire un Inventaire à la prévert"
Vous connaissez ma préférence à mettre en ligne le jeudi un poème choisi plutôt que d'essayer d'en écrire un moi-même.

lundi 26 septembre 2016

Défi n°170 : Broder l'oiseau

Défi 170 : Prévert à la mode des croqueurs de mots avec Martine85 de Quai des rimes pour les CROQUEURS DE MOTS.
Vous connaissez le poème de Prévert "pour faire le portrait d'un oiseau"
Ecrire une recette à la Prévert en prose ou en vers
Exemples : pour maigrir, pour être heureux, pour trouver le grand amour (et le garder).....

jeudi 22 septembre 2016

Je suis oiseau, de Jeanne fadosi

Défi 170 : Prévert à la mode des croqueurs de mots, avec Martine85 de Quai des Rimes pour les CROQUEURS DE MOTS et pour le premier jeudi en poésie
Ecrire un poème qui débute comme un des poèmes de Prévert par "je suis comme je suis"
Pour l'occasion je recycle en lui ajoutant deux strophes d'introduction, un poème que j'avais écrit en 2009.

mercredi 21 septembre 2016

Angélique la poitevine

L'automne pointe son nez par la fenêtre de la météo et Angélique est déjà le troisième prénom de la nouvelle saison des prénoms du mercredi.

jeudi 15 septembre 2016

Rendez-vous lunaire, de Jeanne Fadosi

Les défis Croq's c'est reparti et pour la rentrée Cap'tain Dômi nous invite à mettre nos plus beaux mots sur une à trois sculptures de l'artiste Bernard Mages pour le défi n°169 des CROQUEURS DE MOTS.
Les fils conducteurs pour les jeudis en poésie coulent de source : la rentrée, pour jeudi 8 septembre , l'art pour jeudi 15 septembre.(aujourd'hui déjà !)

Alors certes, je commence fort avec ce pas de côté pour célébrer la lune plutôt que l'art, mais c'est que cette dame toujours mystérieuse continue à inspirer les artistes.

mercredi 14 septembre 2016

lundi 12 septembre 2016

Défi n°169 : L'art pour rêver demain ?

Les défis Croq's c'est reparti et pour la rentrée Cap'tain Dômi nous invite à mettre nos plus beaux mots sur une à trois sculptures de l'artiste Bernard Mages pour le défi n°169 des CROQUEURS DE MOTS.

jeudi 8 septembre 2016

Une rentrée à la retraite, de Jeanne Fadosi

Les défis Croq's c'est reparti et pour la rentrée Cap'tain Dômi nous invite à mettre nos plus beaux mots sur une à trois sculptures de l'artiste Bernard Mages pour le défi n°169 des CROQUEURS DE MOTS.
Les fils conducteurs pour les jeudis en poésie coulent de source : la rentrée, pour aujourd'hui jeudi 8 septembre (déjà !), l'art pour jeudi 15 septembre.

Comme j'ai déjà anticipé la rentrée jeudi dernier avec la réédition du poème Automne, de René Guy Cadou, je vous propose un poème que j'avais commis pour mon premier blog sur le même thème début septembre 2009

mercredi 7 septembre 2016

Philomène barde bretonne

C'est la rentrée des prénoms du mercredi avec Philomène. J'ai découvert celle-ci qui a existé en vrai et a même eu son temps de célébrité au tournant du début du XXe siècle. Malheureusement le mélange des genres entre la religion et la défense de la langue bretonne n'a sans doute pas servi cette dernière, accentuant les interdictions de parler breton à l'école laïque.

jeudi 1 septembre 2016

C'est la rentrée !

Jeudi 1er septembre 2016. Les écoliers ont retrouvé aujourd'hui le chemin de l'école, du collège ou du lycée.
J'ai connu dans mon enfance les dernières rentrées le 1er octobre où l'automne s'installait déjà.
En CE1, ce fut la première "récitation" et je dois dire qu'elle fut bien appréciée.

mardi 16 août 2016

Destination vacances, pour Mil et Une

Pour miletuneVoir ou non l'image support du jeu d'écriture avant de lire bla, bla, bla*
Pour l'image de la troisème semaine d'août où la contrainte supplémentaire est d'insérer le mot perle.

jeudi 11 août 2016

Les as de la colo, pour Mil et Une

Pour miletuneVoir ou non l'image support du jeu d'écriture avant de lire bla, bla, bla*
Pour l'image de ces deux premières semaines d'août où la contrainte supplémentaire est juste que chaque titre contienne le nom d'une carte à jouer l'illustration a activé souvenirs d'enfance et de vacances.

jeudi 4 août 2016

Le joker du joyeux lord, pour Mil et Une

Pour miletuneVoir ou non l'image support du jeu d'écriture avant de lire bla, bla, bla*
Pour l'image de ces deux premières semaines d'août où la contrainte supplémentaire est juste que chaque titre contienne le nom d'une carte à jouer, c'est l'illustration qui m'a fait rechercher d'anciens textes que j'aurais écrit sur les jeux de société. Je me souvenais de Lord Gaylor jouant aux dés. Pour faire rentrer cette fantaisie dans les clous de la consigne sans en modifier la structure et le sens, j'ai joué sur le deuxième vers et le titre.

vendredi 29 juillet 2016

Les voyages forment la jeunesse

En marge de Rêver de voyages ; Comme une répétition, encore et encore ; Sur les routes d'exil

C'était le premier volet d'une réflexion au fil de mes pensées vagabondes à partir d'une question qui m'était venue ce premier été sur mon ancien blog.

Pourquoi nous voyageons ?

mercredi 27 juillet 2016

mercredi 20 juillet 2016

Adverse obésité, pour Mil et Une

Pour miletuneVoir ou non l'image support du jeu d'écriture avant de lire le texte . . . à vous de décider*.  clic ou pas clic sur le sujet-image de la semaine 29/2016
Le mot à insérer est "adversité". Une invitation supplémentaire : accompagner notre texte d'un morceau de musique de notre choix. Je l'ai "encadré" par deux morceaux choisis
- La chanson des escargots, lors d'une soirée Prévert avec deux guitares et un acteur récitant
- Un extrait du concert improvisé par Rostropovitch lors de la chute du Mur de Berlin, événement extraordinaire et qui s'est déroulé pacifiquement.

mardi 19 juillet 2016

jeudi 14 juillet 2016

samedi 9 juillet 2016

mercredi 6 juillet 2016

Dans le leurre des mots, de Yves bonnefoy

En hommage et en cogitant . . .

J'avais pris la résolution de laisser  ce blog au ralenti pour l'été . . .
Ce billet dans le fil de  Imagine-In !, fait suite à Nocturnes et à Rêve
« La tâche du poète est de montrer un arbre, avant que notre intellect nous dise que c’est arbre » écrivait Yves Bonnefoy, se méfiant du concept qui limite nos expériences et nous prive de l'essentiel, notre présence au monde. (source Le Monde, 1er juillet 2016, 23h51)
Magritte l'a compris aussi des images et l'a magistralement illustré dans sa peinture.

mardi 5 juillet 2016

Rêve

Pour l'herbier de poésie chez Adamante
- Ecoute Seccotine, j'ai fait un rêve !
"Je suis toute ouïe Spirou, mais je ne peux te le dire !"

samedi 2 juillet 2016

mercredi 29 juin 2016

Les prénoms de la saison 7

Oui, vous avez bien lu saison 7 !
C'est qu'il y a des traditions dont on ne se lasse pas. C'est ce que j'écrivais pour ouvrir le même billet que celui-ci pour la saison 4, copié-collé en modifiant les numéros pour la saison 5, puis rebelote pour la saison 6.
Pour la 7ème saison, la guinguette des prénoms du mercredi, créée par Bigornette, continue joyeusement sous le nouveau préau de Jill Bill, vous savez, dans  La Cour de récré de JB.

Pantaléon trop fanfaron

Pour la Cour de récré de JB
Je sais bien que ce qui suit aurait convenu pour la fête de la musique mardi 21 juin.

dimanche 26 juin 2016

Journée mondiale de ...



« Si nous sommes réunis aujourd'hui c'est pour rendre hommage à ceux qui ont vécu l'inimaginable et pour prendre position contre l'indicible. Il y a bien longtemps qu'une telle journée, destinée à rendre hommage et à apporter un soutien à tous ceux qui ont connu la torture et y ont survécu à travers le monde, aurait dû voir le jour. »
— Kofi AnnanSecrétaire général des Nations unies, première journée 1998, résolution 52/149 adoptée le 12 décembre 1997

mercredi 22 juin 2016

Le bas de laine de Marjolaine

Ah là maîcresse Jill, je n'ai pas les soucis existentiels de la semaine dernière, je n'en connais pas. Un oeil sur sa courbe de popularité m'indique pourtant que le prénom a culminé à 350 naissances en France en 1990 avant de redevenir confidentiel vers 2010. Une embellie qui a duré une quarantaine d'années.  Des pères ayant marché au rythme des Compagnons de la Marjolaine ? Des parents bercés à la rengaine chantée par Francis Lemarque ou par Dalida ?

Dernière minute : petite fable en hommage à Benoîte Groult, journaliste, romancière et grande militante de la cause féminine, qui a tiré sa dernière révérence en douceur dans son sommeil, "comme elle l'a voulu", à l'âge respectable de 96 ans.

dimanche 19 juin 2016

Quand le dernier arbre . . . , pour Mil et Une, et pour mon père

Ayant évoqué ma maman dans mon précédent texte réédité pour miletune, l'image proposée samedi midi ne pouvait pas ne pas m'évoquer le souvenir de mon père.

samedi 18 juin 2016

Miroirs ..., pour Mil et Une

Voir ou non l'image support du jeu d'écriture avant de lire le texte . . . à vous de décider*.  clic ou pas clic sujet de la semaine 24/2016 ?
Texte extrait d'un billet écrit en 2011, le dernier paragraphe remplace la suite du billet et me permet d'y insérer le mot clé de la semaine.

jeudi 16 juin 2016

Bientôt ... pour Cabardouche

Dernière minute ce vendredi, en visitant les autres croqueurs, je viens de m'apercevoir que j'ai tout simplement zappé l'avant dernière strophe, oubli que j'essaie de réparer ce jour (strophe en italique)

François et Marie à la manœuvre du défi n°168 des CROQUEURS DE MOTS nous proposent d'écrire selon la structure d'un poème de Luc Bérimont. Exercice de style où la main à la pâte de chaque croqueur est incontournable.
Pour autant (expression à la mode qui n'est pas ma tasse de thé) j'aimerais en préambule partager avec vous ce poème réaliste et prémonitoire de Louise Ackemann, même si elle était un peu trop confiante en les humains.

mercredi 15 juin 2016

"La faute à Tristan"

NB : Ce qui suit est programmé depuis le mois de mai et je vous le livre tel quel, à l'exception de la fin de l'article car lundi 6 juin, à 7h50, la présidente du jury du Livre Inter 2016 a révélé à l'antenne de FranceInter le nom du livre inter, attribué à . . .  (voir en fin de page)

"La faute à Tristan" ce n'est pas moi qui le dit mais l'éditorial de l'Association des Écrivains Sportifs (AES). L'expression n'est pas à prendre au pied de la lettre bien au contraire ! Précaution préalable en espérant que les Tristan que je connais (un en particulier) ne s'arrêtent pas au titre et lisent la suite au lieu de prendre la mouche. Ils ont déjà été assez malmenés par le titre d'un film éponyme où le prénom incarnait un personnage inquiétant.

mardi 14 juin 2016

Des goûts et des couleurs

Pour l'herbier de poésie chez Adamante

"Quelle est ta couleurs préférée ?"
La question avait surgi comme un cheveu sur la soupe.
Vite, trouver une réponse . . .

lundi 13 juin 2016

Défi n°168 Petit Paul

François et Marie, à la manœuvre du défi n°168 des CROQUEURS DE MOTS et pourvoyeurs de dessins à craquer, nous proposent trois situations illustrées peu banales à expliquer (au choix l'une ou pourquoi pas les trois).
Je crois que je serai pardonnée d'avoir fait un (tout petit) pas de côté pour vous raconter cette histoire vraie.

en complément au défi n°168 : Mes premières indignations

Ma participation au défi n°168 est ICI --->

Réédition : première mise en ligne 12 juin 2009 ICI --->

Mes premières indignations . . . celles dont je me souviens en tous cas.

samedi 11 juin 2016

Eau

Ecrire en boustrophédon ! . . .
Oh là là ! qu'il était difficile le sujet de ce mois pour le nid des mots !
Non pas tant d'écrire une ligne de gauche à droite, comme j'ai appris à le faire, la ligne suivante dans l'autre sens, comme il est écrit dans d'autres systèmes d'écritures. A l'âge du buvard et enfant curieuse de nature, j'ai appris tôt à déchiffrer avec ou sans glace les traces d'autres écrits et même nous nous entraînions par jeu à écrire en miroir.

Eau, en clair

D'accord vous avez sans doute réussi à lire Eau en boustrophédon. Pour épargner des torticolis et des migraines, le voici en clair :

jeudi 9 juin 2016

Trois p'tits chats, anonyme

François et Marie à la manœuvre du défi n°168 des CROQUEURS DE MOTS nous proposent de faire pour le 1e jeudi de poésie un "collier de mots".
Comme je préfère partager ce jour-là des trouvailles plutôt que de vous soumettre mes propres écrits, j'ai tout de suite pensé à cette chanson en laisse qui nous aidait dans les promenades de quelques kilomètres que nous faisions chaque jour sans pluie tout au long de mes colonies de vacances.
wikipedia lui a même fait l'honneur d'un article. Il faut dire que Serge Gainsbourg en avait fait une chanson du temps ou il n'était pas encore si connu  Marabout, Gainsbourg 1964.
Je n'ai pas retrouvé la variante qui nous était commune, venant pourtant des quatre six coins de l'hexagone. J'ai bien essayé de reconstituer la fin , mais c'est sans garantie d'exactitude pour riz de veau et vaudeville

lundi 6 juin 2016

Comme un petit coquelicot, pour Mil et Une

Pour le sujet  de la semaine 22/2016, l'image n'est pas le support d'inspiration immédiat, car miletune invitait à évoquer une chanson ancienne ou plus récente avec idylle comme mot à inclure.

jeudi 2 juin 2016

Far-niente, de Théophile Gautier

Not' cap'tain Dômî à la barre de l'avant dernier défi des CROQUEURS DE MOTS de la saison, n°167 de son petit nom, indique en feuille d'étape du 2e jeudi en poésie : Jeudi 2 juin :  poème sur les vacances.
Il est fort probable que le poème que je choisis de vous offrir en partage est déjà connu de quelques croqueurs. Peut-être sera-t-il proposé plusieurs fois. Qu'importe !

lundi 30 mai 2016

Défi n°167 : Pastiche au pastis

Pour le défi 167 c’est votre commandant Dômi qui s’y colle. Le thème : La parodie
La parodie consiste à imiter un texte en le caricaturant, dans l’intention de s’en moquer et de faire rire.
Dômi nous propose donc de parodier un texte, un poème, une chanson …

dimanche 29 mai 2016

A toutes les mères du monde

2e réédition pour la fête des mères, de mon billet de 2014 (1ère réédition 31/05/2015)
parce que je n'ai pas le courage d'en faire un nouveau

les mères sont fêtées partout dans le monde, le dernier dimanche du mois de mai en France et dans plusieurs autres pays, le deuxième dimanche de mai dans beaucoup d'autres pays, ailleurs encore d'autres dates sont retenues, en mars,  en mai, en juin  ...

samedi 28 mai 2016

Pré-cosmologie, pour Mil et Une

Oups, cela fait presque deux mois que j'ai écrit ceci sur l'image 13 - 2016 de miletune

Pré-cosmologie
Ce sont de vieilles, vieilles légendes
l’œuf à la genèse du Monde.

vendredi 27 mai 2016

Quand le temps fut aboli, pour Mil et Une

Inutiles aujourd'hui me semble-t-il les précautions d'usage que les habitués connaissent par cœur et dont ils peuvent s'agacer, c'est que  transmettre, c'est aussi cela : répéter pour ne pas laisser sur le bord de la route les nouveaux venus . . .
Sur l'image du sujet de la semaine 16-21 de miletuneA vous de décider* de la découvrir avant ou après la lecture de ce qu'elle m'a inspirée, au croisement d'autres évocations (images support)

jeudi 26 mai 2016

Ruptures, de Jeanne Fadosi

Not' cap'tain Dômî à la barre de l'avant dernier défi de la saison, n°167 de son petit nom, indique en feuille d'étape du 1er jeudi en poésie : Jeudi 26 mai : poème sur la rupture (drôle si possible)
Ben, j'ai un peu cherché chez mes poètes favoris, poèmes de rupture ou de séparation, il y en a pléthore, mais drôles . . . Mais c'est bien sûr, lilou nous avait mis au défi en février 2013 :

« Rupture »
Des ruptures, il y en a de toutes sortes....et certaines sont bénéfiques. Alors une petite histoire à nous raconter.

mardi 24 mai 2016

Peindre le monde

Pour l'herbier de poésie chez Adamante
deux propositions fort différentes posées sur l'image de Jamadrou

A l'ombre des arbres
elles sinuent d'une fleur à l'autre
les allées bonheur
L'illustration de Jamadrou m'avait immédiatement évoqué Jacques Prévert  écrivant :
"Le vrai jardinier s'incline devant la pensée sauvage"
Adonides, Fatras, 1966


bonus Jardin de Normandie en hommage à Prévert

jeudi 19 mai 2016

Gabriel Péri, de Paul Eluard

Lilousoleil à la barre du défi n°166 des CROQUEURS DE MOTS nous propose :
Les jeudis poésies vous verrons choisir dans votre poémeraie les vers que vous préférez. Vous pourrez les partager jeudi 12 mai et  jeudi 19 mai
Je ne reviendrai pas sur mon absence de "vers préférés", mais j'ai trois raisons de vous proposer celui-ci de Paul Eluard :

lundi 16 mai 2016

Défi n°166 : un logo rallye d'enfer !

Avec Lilousoleil capitaine de quinzaine  des CROQUEURS DE MOTS la feuille de route du défi n° 166 nous emmène en Logo rallye avec les mots suivants :
carabin – carabine ; capucin – capucine ; pèlerin – pèlerine ;
chevalier – chevalière ; lézard- lézarde ;  passereau – passerelle ; 
brochet – brochette ; loup- loupe ;canin – canine

samedi 14 mai 2016

1936 - 2016

1936 dans la mémoire collective des écoliers français, c'est le front populaire.
Coalition de gauche portée au pouvoir par les élections législatives du début mai.
On en oublie que les accords de Matignon (7 juin 1936) à l'origine des congés payés et d'autres avancées sociales, l'ont été, en l'absence d'un gouvernement qui tardait à se mettre en place, sous la pression de grèves et d'occupations d'usines sur fond de crise économique dont on ne voyait pas le bout depuis 1929.

jeudi 12 mai 2016

PAX... VOX POPULI, de Victorin Maurel

Lilousoleil à la barre du défi n°166 des CROQUEURS DE MOTS nous propose :
Les jeudis poésies vous verrons choisir dans votre poémeraie les vers que vous préférez
Vous pourrez les partager jeudi 12 mai et  jeudi 19 mai
J'aime beaucoup cette expression "poémeraie".

mercredi 11 mai 2016

Cornélia poids plume

Pour la Cour de récré de JB.
Maîtresse JB, Cornélia attend pour revenir dans mon jardin que fleurissent les pivoines. Il faut me croire sur parole, les années précédentes, je n'ai pas pu la photographier

samedi 7 mai 2016

Au pied Ego ! pour Mil et Une

Avec mes précautions d'usage que les habitués connaissent par cœur et dont ils peuvent s'agacer, c'est que  transmettre, c'est aussi cela : répéter pour ne pas laisser sur le bord de la route les nouveaux venus . . .
Sur l'image du sujet de la semaine 16-18 de miletuneA vous de décider* de la découvrir avant ou après la lecture de ce qu'elle m'a inspirée, au croisement d'autres évocations (images support)

jeudi 5 mai 2016

Au poète qui voulait rester anonyme

Capitaine Durgalola (oh là moussaillons, moi qui suis sujette au mal de mer), je prends la mer pour la première fois et souhaite vous mener sur des eaux calmes pour le défi n°165 des CROQUEURS DE MOTS.
Pour le deuxième jeudi poésie le 5 mai :
un poème dans lequel on trouve le nom d’un poète dans le texte ou en acrostiche.

mercredi 4 mai 2016

Fabrice surfera, Na !

Pour la Cour de récré de JB qui cette semaine a choisi un prénom plutôt connu.Précaution oratoire, je ne suis jamais montée sur une planche à voile et je n'ai jamais essayé le surf.

lundi 2 mai 2016

Défi n°165 : ce que j'aimerais leur dire

"Quand on aime quelqu'un, on a toujours quelque chose à lui dire" Christian BOBIN

Telle est la phrase clé du capitaine Durgalola pour sa consigne du défi n°165 des CROQUEURS DE MOTS :
En 30 lignes maxi, dites à quelqu’un que vous aimez ... quelque chose …
Et comme unique contrainte, mentionner le nom d’une fleur.

dimanche 1 mai 2016

Joli mois de mai

Le 1er mai, je n'en fais pas forcément un article et telle n'était pas mon intention cette année. Même si j'ai acheté trois brins de muguet ce matin pour la caisse des écoles, enfin non, pour le CMJ de la commune. Et puis, je ne sais trop pourquoi, j'ai tapé en requête "Joli mois de mai" pour le moteur de recherche.
Google continue à me surprendre. Je pensais avoir en lien le muguet du bois de Chaville ... mais c'est cette jolie pépite pleine d'élégante tristesse que j'ai découvert et que j'ai envie de partager