Chaque jour je n'oublie pas Anne-Sophie et ses compagnes d'infortune

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015, combien en 2016 ?

(clic sur le lien pour comprendre ... un peu)

lundi 11 septembre 2017

Défi n°190 : Deux naissances à la Une

"Et si Jésus naissait de nos jours…
Cela donnerait la «une»  dans tous les journaux télévisés …
A vous de broder autour de cette histoire."
Telle est la consigne de notre Câpitaine Dômi pour ce défi n°190 des CROQUEURS DE MOTS qui ouvre la nouvelle saison.

Je dois dire que pour la rentrée, Dômi fait fort ! Un sujet dont je ne voyais pas trop par quel bout le prendre. Jusqu'à ce matin-là et le souvenir de mon dernier rêve. J'ai brodé tout autour bien sûr pour en faire une histoire, mais l'essentiel est là.
Allez savoir déjà comment dans le rêve un chien brun s'est transformé en vache blanc-beige. Et qu'est-ce que c'était cette poche grise qui pendouillait sous son ventre et ... mais oui elle devenait de plus en plus grande et lourde jusqu'à tomber de ... son  nombril. De plus en plus intrigant ! D'ailleurs la vache semblait elle-aussi déroutée par cette bulle inattendue. Meu-euh ...
-Bêêêêh !!!!!
Je n'avais pas la berlue, j'entendais bien.
- Ben v'là aut'chose, la Rose qui vèle d'un biquet !
- Mais non voyons, c'est un veau, regarde ses pattes, là et cette tête, ici qui cherche déjà le pis de la Rose.
- Bêêêêhhh !!!!
Aucun doute la poche comptait plusieurs nouveaux-nés. Quatre, c'était inédit et ...  beaucoup trop ! Tu crois qu'ils sont morts ? Ces deux-là en ont bien l'air ! Quel dommage. C'était un beau veau !
- et une belle biquette ! Incroyable ! et tiens j'te l'disais bien. Y a un veau à tête de chèvre et une chèvre à tête de veau qui ont l'air bien vivants.
- Mais comment est-ce possible ? On a sauvé la Rose de la réforme pour une douce vieillesse. Tu es sûre que le véto n'a pas fait d'insémination artificielle en douce ?
- Oh c'ti-là, aucun risque, il nous l'aurait fait payer. D'ailleurs la Marguerite nous a donné un bien joli p'tit veau il y a deux jours. Alors ???
- Alors c'est l'immaculée conception !
- Non !!!!
- Si !!!! A moins que ...
- A moins que quoi L'Emile ? Toi aussi tu penses au Deux Pan du père Grégoire ?
- Pas Deux Pan la Marie, Dieu Pan ! comme le héros de la mythologie grecque.
- mouais ... Je croyais pourtant que ce qu'on disait de sa femme était des racontars.
- Tu as sans doute raison, la Jeanne. Moi je crois qu'elle s'est enfuie parce que le Grégoire, quand il revenait du marché et qu'il avait bien trop bu, il la battait comme plâtre ! Il était bien content que la rumeur la fasse passer pour une sorcière du Sabbat.
- N'empêche que ces bestioles sont bien troublantes. Une vache et un bouc ?
- Un vieux bouc la Jeanne et à moitié châtré en plus.
- Ah oui j'avais oublié ce "détail".
- L'père Grégoire avait missionné sa femme chez le vétérinaire. C'était une autre époque qui ne suscitait aucune protestation. Il parait qu'on les leur coupait à cru et que la pôv bête a tellement crié à la première que la pôv femme touchée par la souffrance du bouc a demandé au vétérinaire d'arrêter. C'est après ça qu'elle est partie tiens !
- Ah mon Emile ! Ce n'est pas "il parait", j'étais dans la salle d'attente. Je n'ai pas assisté à la scène mais j'ai entendu les hurlements, on aurait presque dit des pleurs. J'ai même vu la pince, cet instrument de cette torture.
Les deux chimères se portaient bien, la vache maigre et usée faisait de son mieux pour leur proposer ses mamelles.
- Comment va-t'on faire l'Emile ? On n'a pas les moyens de les garder.
- T'inquiète pas de ça la Jeanne, ces spécimens vont faire la Une des JT j'tel'promets ! Je m'occupe de la communication, il suffit de bien choisir leurs petits noms. Que dis-tu de Jésus et Dollar ?
- Bên ! Jésus, je vois mais Dollar ?
- Comme Dolly la brebis clonée. Tu me suis ? Avec ces deux-là j't'garantis, on va se faire du lard, avec de beaux dollars et des c... en or...
- Si tu l'dis !
Goya, Le sabbat des sorcières, 1797-1798

13 commentaires:

  1. Une histoire à dormir debout, mais on imagine que si vraie, elle ferait le buzz et des coucougnettes en or pour filmer ce mystère !!! Sourire, bises, jill

    RépondreSupprimer
  2. J'ai lu avec plaisir. Très original.
    Belle semaine. Bisous

    RépondreSupprimer
  3. Belle imagination et histoire captivante Jeanne. Je confirme, Dômi avait mis la barre très haute. Bises et bon début de semaine

    RépondreSupprimer
  4. Là, je ne m'attendais pas du tout à ton histoire, ni à ce dialogue époustouflant.
    Ceci étant, Émile à raison, les médias vont leur faire un pont d'or et ils n'ont pas fini de recevoir du monde...
    Bravo !!!

    RépondreSupprimer
  5. Quel rêve ne font pas faire les défis des croqueurs !!!!

    RépondreSupprimer
  6. Il s'en passe des choses dans ta tête et dans la ferme ! Mais ils ne perdent pas le nord ces paysans ! Très drôle cette histoire miraculeuse.
    Bonne emaine

    RépondreSupprimer
  7. Whaouh quel rêve bravo pour cette histoire Jeanne .
    Bonne soirée
    Bisous

    RépondreSupprimer
  8. Tout un rêve, oui, en effet, Jeanne ... je ne m'attedais pas du tout à cette conclusion ... c'est tout à fait original !!! Bonne soirée de ce mardi ! Bises♥

    RépondreSupprimer
  9. Et bien moi je te félicite d'avoir réussi à nous narrer un rêve aussi loufoque lol!!! Tes nuits ne sont pas de tout repos hihi!!!
    Bravo et merci pour ta participation.
    Bisous et bonne soirée.
    Domi.

    RépondreSupprimer
  10. Effectivement drôles de naissances... Mais si de l'or est en vue tout est bon à prendre pour certains.
    Bonne soirée Jeanne
    Bises de Jeanne

    RépondreSupprimer
  11. Coucou Jeanne, superbe délire ! Gros bisous.

    RépondreSupprimer
  12. Waouuuh ! Tu as des rêves extraordinaires, vraiment ! Superbement racontés... scotchée depuis le début jusqu'à la fin incroyable ! Bravo et merci
    Bisous

    RépondreSupprimer