Chaque jour je n'oublie pas Anne-Sophie et ses compagnes d'infortune

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015, 123 en 2016, combien en 2017 ?

(clic sur le lien pour comprendre ... un peu)

lundi 23 octobre 2017

Défi n°193 : C'est pas l'pied !

Oui je sais Ô mon capitaine, pour le défi n°193 des CROQUEURS DE MOTS Martine, depuis son Quai des Rimes, nous invite à écrire en prose ou en vers un texte ayant pour titre «Ça me fait une belle jambe » au sens propre ou celui de l'expression dont l'origine est surprenante.

Je persiste pourtant. C'était le vendredi 13 octobre dernier :

C'est pas l'pied !
Elle avançait à pas précautionneux sur les pavés disjoints, mal assurée sur ses hautes vertigineuses semelles compensées multicolores qui auraient pu encore lui faire de belles jambes si elle avait eu la démarche élégante.
Je la suivais pressée sans oser la dépasser. Balançant entre l'accablement et l'amusement. Craignant le faux pas et la chute de la vieille très vieille dame.
J'avais mille choses à faire et du courrier à poster. J'ai profité de la pause qu'elle s'est accordée pour reprendre son souffle dans sa progression lente et dérisoirement prudente pour la contourner et reprendre ma propre cadence.
J'ai remercié mes bons vieux mocassins et mon goût de ne pas être l'esclave de la mode qui me permettaient d'allonger le pas sans ajouter aux pièges de la rue. Sans aller jusqu'à bénir les nombreuses entorses qui m'avaient fait renoncer à cette coquetterie.
Et vous savez quoi ? moi aussi dans une autre vie j'aurais aimé scruter la vie de mes semblables, animaux parmi les animaux




11 commentaires:

  1. Une vieille dame si peu raisonnable, attention le chute et adieu le col du fémur... mais certaines ne veulent pas faire leur âge et veulent rester... jeunes, bref, libre à chacune, mais tout de même... ,-) Bises, jill

    RépondreSupprimer
  2. Consigne non respectée mais tu es pardonnée car il respecte le sens du thème de la quinzaine. J'ai aimé ton texte. Je n'ai jamais supporté de marcher avec des talons hauts, je me tordais les pieds et j'avais ensuite des douleurs musculaires. Quand je travaillais je portais des mocassins et maintenant des baskets. Belle semaine.

    RépondreSupprimer
  3. Le pied, effectivement de pouvoir marcher avec des chaussures confortables.
    Bises et bon début de semaine Jeanne

    RépondreSupprimer
  4. J'ai toujours été impressionnée par les femmes capables de porter des stilettos. Certes, cela fait un joli pied, une belle jambe et un port de reine (quand on sait bien les porter), mais bonjour le mal de dos !
    Moi, je ne suis bien que pieds nus....

    RépondreSupprimer
  5. j'ai porté des talons assez hauts dans ma jeunesse :-) ma vieillesse m'a ramené à plus de modération et c'est maintenant en talon plat que je me déplace...hélas, car il faut reconnaitre qu'un talon adapté à la silhouette fait une belle jambe !
    bisous du sud venteux en ce jour

    RépondreSupprimer
  6. Une texte que j'♥ beaucoup Jeanne !!! Ah ! Il y a un temps pour les laisser aller, ces talons aiguilles !!! On est si bien lorsque nos pieds sont confortablement chaussés !!! Bonne poursuite de ce lundi ! Bises♥

    RépondreSupprimer
  7. J'ai très peu porté des talons aiguilles dans ma jeunesse. Je préfère résolument des chaussures confortables . Je n'envie pas celles qui veulent être élégantes et qui ont une démarche complètement comique .. Bonne semaine

    RépondreSupprimer
  8. tu as transgressé quoique tu es restée fidèle à ce que souhaitait Martine.
    Quand je vois Marine avec ses "échasses", je me dis, soit elle veut transpercer ce qui se mettent dans son chemin, soit elle répond encore au diktat de la mode. Moi les grands talons, je ne trouve pas ça beau.
    Merci pour ton texte . Bises

    RépondreSupprimer
  9. je suis chaussures plates ou baskets... question d'âge je n'ai plus porté de talons après avoir eu des enfants , je me demande même comment je faisais les peu de fois ou j'en avais...pas trop haut mais "aiguille" on avait des embouts à ajouter pour visiter les musées sans abîmer les parquets... avant 68 !
    si je me cassais qq chose ça me ferait une belle jambe pour garder la petite pendant les vacances qui arrivent !

    RépondreSupprimer
  10. J'ai proscrit depuis un bon moment les talons, parceque oui les entorses je les ai cumulées et ce sans avoir besoin de talons aiguilles .
    Bien vu Jeanne
    Bonne soirée
    Bisous

    RépondreSupprimer
  11. Je n'ai jamais porté de talons aiguilles mais par contre j'aime bien me retrouver quelques centimètres plus haut, sauf quand je fais mes randonnées :)
    Bisous et bonne soirée.
    Domi.

    RépondreSupprimer