Chaque jour je n'oublie pas Anne-Sophie et ses compagnes d'infortune

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015, combien en 2016 ?

(clic sur le lien pour comprendre ... un peu)

mercredi 11 octobre 2017

Heures de hasard, herbes de pluie

Pour l'Herbier de poésies, sur une idée lancée avec la page 84 au début de septembre pour un édition au début d'octobre.

dimanche 3 septembre, onze heures

Après les pluies de chaleur
les panicules du maïs

caressent le voile
estompant le soleil
pour le déchirer.


lundi 4 septembre, en début d'après-midi

Vaine quête de hasard
ils cherchent fortune
dans un trèfle à quatre feuilles

Les brins emperlés
scintillent dans la lumière
trésor d'abondance

mercredi 6 septembre, en début de soirée


Le linge est lavé
Le soleil encourageant
Le vent polisson

Le faire sécher sur le fil
comme pour prolonger l'été ...


samedi 9 septembre, dix heures du matin

Soudaine et brutale
la rincée drue de l'orage
a fait fuir l'abeille




lundi 9 octobre, onze heures du matin
Pluies douces de la nuit
soleil tiède des journées
l'herbe est à la fête

en début de soirée
Petit peuple des herbes folles
gardez-vous de la tondeuse

onze heures du soir
Que fais-tu dans ma maison
jeune crapaud étourdi ?

Ignores-tu que le confort des gîtes humains est un piège mortel pour tes frères ? Le chat en a retrouvé un, il y a quelques semaines, dans les outils de jardin. Fuyait-il la canicule ? La nature, bonne fille, l'avait momifié.

Je te rends ta liberté
dans l'herbe fraîche des pierres.

mardi 10 octobre, dix heures du matin

Pluie et soleil au rendez-vous
de l'autre côté de la vitre
festin de roi pour le verdier.




©Jeanne Fadosi, textes de l'instant collectés mardi matin 10 octobre 2017
pour les pages autour des herbes - 87e édition de l'Herbier de poésies


2 commentaires:

  1. Une page magnifique, Jeanne. C'est un vrai bonheur que de te suivre chaque jour au fil du temps et des rencontres. Une poésie que j'aime énormément. Merci. On lit, on s'arrête, on voit et on continue le voyage. Quel plaisir.

    RépondreSupprimer
  2. Ta série découverte chez Adamante est enchanteresse !

    RépondreSupprimer