Chaque jour je n'oublie pas Anne-Sophie et ses compagnes d'infortune

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015, 123 en 2016, combien en 2017 ?

(clic sur le lien pour comprendre ... un peu)

lundi 18 décembre 2017

Défi n°197 : Sur un air de chaises musicales

Fanfan à la barre des "croqueurs de mots " pour la quinzaine qui arrive :Défi N°197

Je vous propose donc de  dire ce que vous inspirent ces chaises  . (En espérant qu'elles vous inspirent ) Pourquoi sont-elles là ?  Que font-elles là ? Qu'attendent-elles ? Qu'ont-elles vu ? Etc ... Et pour corser le tout,je  vous demande juste de glisser deux fois le mot "chocolat" dans votre texte en vers ou en prose.

- Les pauvrettes, quand je pense qu'elles sont venues là pour fuir les risques de tempête de l'Océan. Crois-tu qu'elles filent une retraite heureuse ?
Elles sont là à se désoler, regrettant le temps de la brasserie d’Églantine et d'Emile où les c... les plus divers venaient les écraser à longueur de temps et même quelquefois les parfumer de leurs échappées odorantes et musicales.
Maintenant les voilà chocolat. Elles qui pensaient se la couler douce dans cette île de beauté et de farniente.
- Tu veux dire chocolat blanc ? hihi voilà la consigne expédiée. Plus sérieusement, tu ne devrais pas les laisser dehors par tous les temps. Pense donc si les vieilles d'à côté prennent cela pour des coussins.
- D'abord ça m'étonnerait qu'elles soient dehors par ce temps. elles sont toutes à la soirée raclette sans électricité. Ensuite elles ont la langue trop bien pendue et méritent un rhume de fesses.
- Alors là fanfan tu exagères, un rhume de fesses, il parait que ça dure sept ans. Et d'ici là ?
- D'ici-là il n'y aura plus d'hiver et nous pourrons passer toutes nos soirées dehors à papoter sur ces chaises. Youpi !
- Tu vois les choses comme cela toi ?
- Ben oui, je me gèle là ! Dis donc ? Tu ne m'avais pas promis un chocolat chaud ?



9 commentaires:

  1. Sourire, et un chocolat chaud en prime ;-) bon lundi Jeanne, bises

    RépondreSupprimer
  2. Hi ! Hi ! Hi ! Sais-tu Jeanne, que si j'étais une de ces chaises, je souhaiterais choisir le chocolat conclusion, plutôt que le premier, je me bouche le nez ... hi ! hi ! hi ! ... bon lundi tout entier ! Bises♥

    RépondreSupprimer
  3. Très sympa. J'ai aimé. Belle semaine.

    RépondreSupprimer
  4. Hi!Hi!
    J'aime bien ! Pas de soirée raclettes, non pour ces demoiselles. Un rhume des fesses , effectivement , cela peut durer longtemps! J'espère bien qu'il n'y aura plus d'hiver car ce matin il gèle malgré le soleil.

    RépondreSupprimer
  5. C'est tout de même pas tous les ans que l'on peut offrir aux clients le rhume des fesses :-)))

    RépondreSupprimer
  6. un rhume de fesse ! comme un miroir de brisé si ça dure 7 ans
    je préfère ta proposition de chocolat ...
    bravo jeanne

    RépondreSupprimer
  7. Merci pour cette bonne tranche d'humour , le rhume de fesses ici c'est tous les lundis en ce moment pour les chaises du jardin .
    J'arrive aussi pour le chocolat chaud ,
    Bonne journée
    Bisous

    RépondreSupprimer
  8. tres amusant. Quand je n'aurais pas la pêche je viendrai te demander une bonne petite histoire. Bises

    RépondreSupprimer
  9. Un grand sourire pour toi, j'ai adoré !
    Merci pour ce dialogue savoureux.
    Bises et douce soirée.

    RépondreSupprimer